+33 (0)4 94 99 48 32 - Lundi au vendredi de 9h à 18h

Panier vide
test
Le panier est vide

Select language

temoignage camping car et velo electrique achat reussi

Témoignage de Dominique, camping-cariste et heureux propriétaire d’un vélo électrique

26 décembre 2017

Smart’R a eu l’occasion de rencontrer l’un de ses clients ayant acheté un vélo électrique en septembre 2017. Après 2 semaines de vadrouille en camping car dans le sud de la France, Dominique nous livre son expérience. 

Le choix fait par Dominique a été deux vélos électriques iBike MiniP.

Dominique  a la soixantaine et est à la retraite depuis quelques années avec sa femme Anne. Ils utilisent leur camping car 2 à 3 mois par an et souvent jusqu’en octobre, période pendant laquelle les pics de chaleurs sont beaucoup plus supportables. De passage dans le Var, ils ont accepté de répondre à nos quelques questions. Cela a été un bon moment de partage et nous tenons encore à les remercier pour leur sympathie !

Pourquoi avoir choisi un vélo électrique ?

« En fait nous y pensions depuis plusieurs années ! Plusieurs de nos connaissances ont acquis un vélo et ils en ont souvent dit des choses positives. Je les ai d’ailleurs tous essayés et c’est vrai que cela m’a tout de suite plu. Le seul problème que je voyais par rapport à leurs vélos était leur taille imposante. En fait ces vélos étaient tout simplement un vélo classique équipé d'un moteur et de batteries, ce qui les rendait très lourd. J’ai donc laissé passer le temps pour attendre des innovations dans ce domaine pour trouver des vélos plus petits, légers et surtout moins encombrants »

Du coup, votre vélo est plus compact que celui de vos amis ?

« Oui ! Compact et pliable. Cela fait une énorme différence car nous pouvons les loger directement dans le camping car sans que cela prenne toute la place. Le fait de pouvoir les plier facilement a été pour nous le critère majeur, car certains vélos sont très compliqués à plier, mais celui-ci très simple. »

Alors comment utilisez-vous votre vélo ?

« Il faut qu’il fasse beau sinon, ils restent dans le camion ! Mais ce qui nous plait le plus c’est notre petite balade matinale après le petit déj. On part à 10H pour aller au marché local et visiter les alentours. Pour cela c’est juste parfait et on est plutôt rigolos tous les deux. Comme ma femme a une passion pour la photo, cela lui convient bien car on peut aller partout assez rapidement et son appareil est plein de jolies photos de fleurs ! (rires moqueurs) »

Cela vous est-il déjà arrivé de tomber en panne de batterie et devoir pédaler comme sur un vrai vélo ?

« Oui ! Ma faute car je ne l’ai pas mis à recharger complètement. Sur le moment, c’est agaçant, mais bon, en pédalant on y arrive. C’est un peu plus dur qu’un vélo normal car il y a la batterie qui pèse. Mais on n’était pas trop loin, juste ce qu’il fallait pour mériter un bon apéro ! »

Qu’est ce que vous pourriez conseiller aux personnes qui hésite sur le fait de s’équiper d’un vélo ?

« Ce n’est pas un truc de vieux ! (rires) Franchement je ne regrette pas car on utilise plus les vélos qu’avant et on se balade davantage. De ce point de vue là, c’est vraiment super. Maintenant attention au budget car cela monte vite. On n’a mis du temps à trouver les nôtres mais on reviendrait pas en arrière pour rien au monde ! »

 

Propos recueillis en octobre 2017 aux Arcs sur Argens.

S'inscrire à la newsletter
Partager

Autres articles du blog

Vertical Tabs